Merci NJR, Marie-Eve et la gang de "Vrak la vie" pour le rêve à Jean-Gilles